En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Spécialiste de la médiation équine à Clermont-Ferrand

Capture
 
  • Le poney utilisé en outil de régression
Ce travail thérapeutique fait suite à un travail de recherche avec comité scientifique (pédopsychiatre – psychologue clinicien – médecin – pédiatre – vétérinaire)
  • 3 ans avec 72 enfants  (6 -11 ans)
 
Médiation basée sur un travail de régression, dans une dynamique évolutive de réaménagement des fonctions psychiques.
 
  • Projet déposé à l'institut national de la propriété industrielle - bulletin officiel n°14/32 vol. II du 8 août 2014 - reconnu en outil thérapeutique.
 
 

TRAVAIL THÉRAPEUTIQUE BASE SUR LES NOTIONS DE « HOLDING – HANDLING – OBJET TRANSITIONNEL » DÉFINIS PAR WINNICOTT

 
  • HOLDING

Sans titre1
 


Relation corporelle entre la mère et l’enfant.
 
Le cheval peut permettre de reproduire cette relation et il peut procurer un sentiment de sécurité.
Ce travail régressif renvoie l’enfant aux premières étapes de la vie
 
  • HANDLING

Sans titre111

C’est la façon de prendre, de manipuler l’enfant.
 
Le cheval entre dans le concept du handling par les activités de pansage, nourriture, eau…
Ce travail permet à l’enfant de prendre conscience des limites de son corps.

Sans titre2
 
 

L’OBJET TRANSITIONNEL
 

Sans titre23


Se définit comme un objet qui assure le maintien du lien entre la mère et l’enfant.
 
Le cheval est investi du rôle d’objet transitionnel.
Il doit être choyé.
L’enfant s’arroge des droits sur l’objet.
Il est destiné à l’abandon progressif.
 
PAR LE HOLDING, LE HANDLING ET L’OBJET TRANSITIONNEL, LE CHEVAL AIDE L’ENFANT A RETROUVER SON IDENTITÉ PAR UNE RESTAURATION DE L’IMAGE DU CORPS.
 
  • Problématiques traitées :
 
  • Problématiques liées à la scolarité
  • Investissement cognitif
  • Compréhension
  • Langage
 
  • Problématiques affectives
  • Énurésie – encoprésie
  • Problème d’endormissement
  • Tics
  • Angoisses – cauchemars
  • Anorexie – boulimie
 
  • Précocité
 
  • Dans ce contexte, la participation des enfants dans les sessions s’est élargie tout en restant sur les critères :
  • Enfants de 2 à 15 ans
  • Pas de pathologie
  • Pas de déficience intellectuelle
 
  • Différentes sessions les week-ends et à chaque vacance scolaire
  • Session 5 enfants 
  • Durée de la session : 3h
  • Nombre de sessions différent en fonction de la problématique
          
Pour prendre rendez-vous, contactez Mme Decombas Blanche.